WSS_cover_01

Catalogue

Wabi Sabi Shima, de l’esthétique de la perfection et du chaos dans l’archipel nippon

Publié à l’occasion de l’exposition Wabi Sabi Shima (avril-mai 2015), ce catalogue retrace les grands thèmes de l’exposition présentés par les commissaires Nathalie Guiot et Philippe Terrier-Hermann.

Il s’augmente d’un texte théorique « Nature et Création dans l’esthétique japonaise » de Michaël Ferrier (professeur universitaire, auteur de plusieurs livres de références sur le Japon), et d’un texte historique sur les courants de la photographie japonaise par Sophie Cavaliero (collectionneuse) et Valérie Douniaux (historienne de l’art).

Alternant notices et entretiens avec les artistes, cet ouvrage présente le parcours et les œuvres des trente artistes européens et japonais réunis à cette occasion.

TL edition_Textile Languages_cover

Catalogue

Textile languages

Publié à l’occasion de l’exposition « Textile Languages », ce catalogue présente les oeuvres d’une quinzaine d’artistes qui viennent se fondre dans l’architecture d’influence moderniste d’une maison signée de l’architecte Marc Corbiau, et qui incarne dès lors la pensée de l’artiste américaine d’origine allemande Annie Albers (1899-1994), enseignante du Bauhaus et pionnière dans l’art du tissage : « Si la nature de l’architecture est d’être rigide et permanente, celle du textile est son antithèse ».

L’exposition présente le travail d’artistes provenant de générations et d’horizons culturels divers, avec un intérêt pour la scène émergente indienne. Elle rassemble des pratiques artistiques où la question de l’intime, de la mémoire, du geste et de l’expérience collective se mélangent à une vision critique et politique du monde, exprimée par le choix du textile comme medium.

Microsoft Word - CPUKCONVERSATIONS.docx

Entretien

Conversations

Entretiens entre David Claerbout et Hélène Lemoine, Michelangelo Pistoletto et Giuliana Setari Carusi, François Morellet et Erika Hoffmann, Camille Henrot et Sandra Mulliez, Lawrence Weiner et Jack Wendler, Doug Aitken et Patrizia Sandretto Re Rebaudango, Jeff koons et Dakis Joannou, Luc Tuymans et Åke Skeppner, Joana Hadjithomas/Khalil Joreige et Sheikha Hoor Al-Qasimi.

Depuis les Stein au XXe siècle, ardents défenseurs de l’avant-garde artistique, la relation entre l’artiste et le collectionneur-mécène est source d’échanges intellectuels et constitue une réelle aide à la création artistique. Dans un marché de l’art largement globalisé et alors que les médias donnent la parole aux collectionneurs d’oeuvres-trophées, signes de reconnaissance sociale, l’accent est porté sur les records des ventes aux enchères, autrement dit sur l’aspect spéculatif de l’art contemporain à sensations.